HORUS

Les rayonnements X ou Gamma sont utilisés pour la recherche de défauts volumiques ou de défauts plans parallèles au rayonnement, en fabrication ou maintenance, ainsi que la détermination des zones érodées pour déterminer l’épaisseur restante.

250x150

La matérialisation des images de matière saine ou défectueuse est obtenue sur un film de type argentique (radiogramme) ou sur support numérique.

Cette recherche de défauts, de vérification de l'homogénéité des soudures, de zones corrodées, sont utilisées sur les aciers, des alliages légers, plastiques, matériaux composites, béton, …

RADIOSCOPIE NUMERIQUE :

Beaucoup plus rapide et aussi fiable que la technologie traditionnelle, la radioscopie numérique permet un stockage d'images informatiques.

GAMMAMETRIE/RADIOMETRIE :

Recherche de défaut d'homogénéité au sein de structure à forte densité (plomb, béton, inox boré …), détermination de l’épaisseur résiduelle au moyen de radioéléments tels que Ir 192 et Co 60 associés à des appareillages de type mesureurs de débits de dose.

MATÉRIELS :

  • Générateurs rayons X auto redressés et tension constante
  • 53 Projecteurs Ir 192 (GAM 80 et 120) jusqu'à 4.44 Téra-Becquerel (120 curies)
  • 3 Projecteurs Se75 (GAM 80) jusqu'à 2.96 Téra-Becquerel (80 curies)
  • 3 Projecteurs Co 60 (GR 50) jusqu'à 1.85 Téra-Becquerel (50 curies)
  • Blockhaus X et Gamma
  • Laboratoires de développement fixes et mobiles
  • Cellule de radioscopie numérique

250x150